les arpenteurs de l'invisible

Fahrenheit 451

Ray Bradbury
théâtre - vidéo
à partir de 14 ans
1h50
Adaptation Jérémie Sonntag et Florian Goetz, d'après Ray Bradbury 
Mise en scène Florian Goetz et Jérémie Sonntag 
Interprétation Jessica Buresi, Philippe Canales, Alain Carbonnel, Cécile Coustillac ou Amandine Dewasmes ou Peggy Martineau, Clotilde Daniault, Jérémie Sonntag 
Création vidéo Em Villemagne (eMTv) et Elise Passavant (Tankmutation) 
Scénographie Alice Duchange 
Costumes Juliette Gaudel 
Création lumières Thierry Alexandre 
Création et régie son Maxime Vincent 
Régie lumières Thierry Alexandre ou Florian Huet 
Construction décors Demis Boussu 
Chargée de production et de diffusion Emmanuelle Dandrel 
Administration et production Virginie Hammel et Anna Brugnacchi- Le petit bureau 
Production Les arpenteurs de l'invisible 
Coproduction La Ferme de Bel Ebat, le Théâtre de St Maur, le Théâtre de Corbeil Essonnes, le Théâtre d'Aurillac, le Théâtre Madeleine Renaud - Taverny, le Théâtre de Fontainebleau 
Avec le soutien de la Drac Île de France, d'Arcadi Île de France, de la Région Île de France, du Dicréam, de l'Adami et de la Spédidam 
Aides à la résidence le TGP CDN-St Denis, la Ferme du Buisson, le Théâtre M.Renaud - Taverny, la Ferme de Bel Ébat, le Théâtre Roublot - Fontenay sous Bois 
Remerciements L'Odéon - Théâtre de l'Europe 
Avec la participation de la Comédie de Poitou-Charentes - Centre Dramatique National
Dans une société future, qui a perdu le goût de lire et dans laquelle les pompiers ont pour mission de brûler les livres, Guy Montag, pompier sans histoire, commence à remettre sa vie en question et à lire des livres. Il prend alors conscience de l’absurdité d’un système dont il est l’incarnation et décide d’agir...
Ce classique de la science-fiction actualisé à l’ère numérique, déconstruit une société du bonheur soumise au règne des écrans, pour mieux poser la question de l’altérité et de la place de l’art de la littérature dans nos sociétés.
Dates passées la Ferme de Bel Ebat - Guyancourt (78), l'Espace Culturel R.Doisneau - Meudon la Forêt (92), le Théâtre de Corbeil-Essonnes (91) - le Théâtre du Vésinet (78), le Théâtre Jean Renoir - Bois-Colombes (92), le Théâtre de St Maur (94), le Théâtre M. Renaud - Taverny (95), le Théâtre de Chelles (77), le Théâtre de Fontainebleau (77), le Théâtre A.Malraux - Rueil Malmaison (92), l'Espace B.Vian - les Ulis (91), le Figuier Blanc - Argenteuil (95), le Théâtre Comoedia - Marmande (47), le Théâtre d'Aurillac (15)
Single Image
Single Image
Single Image

Revue de presse

01
“Quand la quête d'un homme mène à la remise en cause de tout un système ; une épopée brillante et terrifiante sur ce qui est juste et sur l'art comme moyen d'accomplissement. Un spectacle incandescent où le réel se confronte au littéraire et à l'imaginaire pour nous laisser cette amère question en bouche : l'être humain doit-il se contenter d'exister, ou peut-il vivre, pleinement ?”
Single Image
Single Image